Accueil Enfants Que faut-il savoir sur les coliques du nourrisson ?

Que faut-il savoir sur les coliques du nourrisson ?

par Bain & Cosmetics
157 vues
Colique du nourrisson : traitement, symptômes et causes

Durant ses premiers mois, il arrive que bébé pleure incessamment sans aucune raison apparente pendant de nombreuses heures plusieurs fois par semaine. Ce phénomène est appelé la colique du nourrisson. En principe, il apparait à l’âge de 6 semaines avant de disparaitre à l’âge de 3 ou de 4 mois. Même s’il est sans danger pour la santé du bébé, il est important pour les parents d’en savoir plus pour mieux gérer la situation.

Quelles sont les causes d’une colique chez le nourrisson ?

À ce jour, on ne connait pas encore les causes exactes à l’origine des coliques chez l’enfant. Il est vrai que le terme colique fait penser à des crampes abdominales. Cependant, il n’existe aucune preuve qui démontre que c’est le cas.

Certains parents peuvent penser que le gonflement et la présence de gaz dans l’abdomen du nourrisson sont la cause d’un dysfonctionnement abdominal. Toutefois, les professionnels de la santé pensent que ce phénomène est dû au fait que le bébé avale de l’air en pleurant.

De manière générale, les enfants qui souffrent de ce mal sont en bonne santé. Ils mangent bien et prennent du poids comme il se doit. Pour vérifier si la prise de poids de votre petit est normale, il est indispensable de savoir interpréter sa courbe de poids.

Par ailleurs, les recherches ont montré que les coliques n’ont aucun lien avec le développement d’une personnalité impatiente et insistante.

Comment se manifestent les coliques chez le bébé ?

Comment se manifestent les coliques chez le bébé ?

De nombreux symptômes peuvent indiquer que le nourrisson souffre de coliques. On pense notamment à :

  • des pleurs intenses et soutenus ;
  • une émission répétée de gaz ;
  • un ventre dur et ballonné.

Lorsque l’ensemble des symptômes n’apparait pas de manière simultanée, alors la cause des pleurs du bébé n’est pas une colique.

Dans le processus de développement d’un enfant, après l’étape des coliques, vient celle de la poussée des dents. Ce processus peut vraiment être éprouvant. Néanmoins, il existe plusieurs solutions pour soulager la poussée dentaire chez le bébé.

Quand consulter un médecin ?

En tant que parent, vous devez vous inquiéter quand les crises de pleurs de votre enfant s’accompagnent de :

  • vomissements ;
  • fièvre ;
  • gêne respiratoire ;
  • faible prise de poids ;
  • changements dans les selles ;
  • léthargie.

Quand votre bébé présente l’un de ses signes, vous devez prendre rendez-vous avec un pédiatre sur le champ pour ne prendre aucun risque.

Comment soulager les coliques chez le nourrisson ?

Comment soulager les coliques chez le nourrisson ?

Lors de la consultation chez le médecin, celui-ci s’assure que l’origine des pleurs est réellement les coliques. Dans le cas contraire, il peut prescrire des examens complémentaires, s’il soupçonne un autre trouble plus grave.

Quand le diagnostic des coliques est posé, le pédiatre rassure les parents en leur faisant comprendre que l’état de leur petit n’est pas dû à une défaillance de leur part. Il les informe également que les coliques disparaitront elles-mêmes sans aucun impact sur la santé de l’enfant.

Pour soulager les crises de votre bébé, vous pouvez :

  • lui faire faire son rot ;
  • le bercer doucement ;
  • lui mettre une sucette dans la bouche ;
  • lui faire écouter des sons neutres, etc.

Si vous éprouvez des difficultés à gérer les pleurs excessifs de votre enfant, il est important de demander de l’aide. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers un proche ou professionnel.

Articles similaires

4/5 - (2 votes)

Vous pourriez aussi être intéressés par

Laisser un commentaire