Accueil Bien être Quelle est la différence entre les douleurs de règles et un début de grossesse ?

Quelle est la différence entre les douleurs de règles et un début de grossesse ?

par Bain & Cosmetics
213 vues
Différence entre douleurs de règles et début de grossesse

L’apparition des règles et le début d’une grossesse se passent chez la femme avec un ressenti de douleurs. Cependant, beaucoup de femmes n’arrivent pas à faire la différence entre les deux. Cela crée d’ailleurs une confusion chez certaines femmes qui ne se retrouvent pas et se peinent à savoir si elles vivent un début de grossesse ou si ce sont les menstrues qui s’annoncent. À juste titre, cet article vous aide à faire la différence entre les douleurs de règles et un début de grossesse.

Les douleurs de règles

Les douleurs des règles sont encore appelées dysménorrhée. Elles apparaissent généralement 2 à 7 jours avant les menstruations et durent environ un ou deux jours. L’intensité des douleurs varie selon les saignements. Les douleurs peuvent être intenses si les saignements sont abondants. L’apparition des menstrues étant cyclique, les douleurs menstruelles le sont aussi.

La région du corps touchée par la douleur est généralement le bas ventre. Mais dans certains cas, la douleur peut se propager au dos et vers les cuisses. Notez par ailleurs que les douleurs ressenties lors des règles peuvent varier en intensité en fonction de l’organisme de chaque femme. Certaines femmes ressentent des douleurs légères alors que chez d’autres, ces douleurs peuvent être soit modérées ou intenses, similaires à la douleur d’une crampe.

Notez aussi qu’il existe deux types de dysménorrhée :

  • La dysménorrhée primaire ;
  • La dysménorrhée secondaire.

La dysménorrhée primaire est observée chez les filles adolescentes et n’est généralement pas grave. La dysménorrhée secondaire quant à elle, désigne les douleurs menstruelles observées chez la femme adulte. Une maladie peut être associée à ce type de dysménorrhée.

Les douleurs en début de grossesse

En début de grossesse, les douleurs ressenties sont des douleurs pelviennes. Elles apparaissent le plus souvent dans la partie basse du torse et dans la région du corps située sous l’abdomen. Les douleurs pelviennes se présentent sous forme de crampes ou sous forme aiguë avec intensité. Elles peuvent être soudaines, constantes, faire des allées et venues et un mélange de tout cela.

Les douleurs pelviennes sont généralement temporaires. Elles se manifestent lorsque le corps de la femme commence à se préparer pour supporter la grossesse. Les os et les ligaments bougent en s’étirant pour accueillir le fœtus. Les douleurs en début de grossesse sont peu inquiétantes et passent avec le temps. Mais lorsqu’elles sont accompagnées des signes avant-coureurs, la femme doit consulter un médecin. Entre autres signes avant-coureurs, nous pouvons citer :

  • L’évanouissement, l’étourdissement ou l’augmentation du rythme cardiaque ;
  • L’hyperthermie et les tremblements involontaires si les douleurs font suite à des pertes vaginales contenant du pus ;
  • Les saignements du vagin ;
  • Les douleurs de grande ampleur provoquées par les mouvements.

Les causes à l’origine des douleurs en début de grossesse sont catégorisées en deux. On distingue les causes obstétriques les plus fréquentes et la cause obstétrique grave la plus fréquente.

Les causes obstétriques les plus fréquentesDifférence entre douleurs de règles et début de grossesse

Ici, il est surtout question des changements normaux que subit l’organisme de la femme en début de grossesse et une fausse couche en cours de déroulement ou susceptible de se produire. S’agissant des fausses couches, l’utérus est complètement vidé ou partiellement vidé. On parle d’avortement complet dans le premier cas et d’avortement partiel dans le second cas.

La cause obstétrique grave la plus fréquente

Ce cas-ci est jugé comme grave à cause du déroulement anormal de la grossesse. Il s’agit de la rupture d’une grossesse anormalement implantée. Cela veut dire qu’au lieu de se développer dans l’utérus, la grossesse se développe ailleurs dans les trompes de Fallope par exemple. Cet état de choses est à l’origine des douleurs intenses en début de grossesse.

En conclusion, on peut dire que pour différencier les douleurs des règles des douleurs d’un début de grossesse, il faut se référer à la durée et à l’intensité des symptômes et surveiller son cycle menstruel. Enfin, pour être sûre que vous êtes enceinte ou pas, vous pouvez simplement faire un test de grossesse.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi être intéressés par

Laisser un commentaire