Accueil Parents Les pertes blanches liquides comme de l’eau : est-ce un signe de grossesse ?

Les pertes blanches liquides comme de l’eau : est-ce un signe de grossesse ?

par Bain & Cosmetics
139 vues
Perte blanche liquide comme de l’eau signe de grossesse

Pendant la période de grossesse de la femme, il n’est pas rare de constater la présence de pertes blanches. Parfois, elles sont abondantes et liquides comme de l’eau. Est-ce un signe de grossesse ? Faut-il s’inquiéter ? Les réponses dans cet article.

Pertes blanches : définition et origine

Avant d’aborder le rapport entre les pertes blanches liquides comme de l’eau et la grossesse, il est important de les comprendre.

Les pertes blanches ne s’observent qu’au niveau du corps de la femme. Elles sont encore appelées leucorrhées ou pertes vaginales. Les pertes blanches sont des liquides non sanglants, blanchâtres et de consistance mousseuse. Elles peuvent être filantes ou glaireuses. Les leucorrhées comme elles sont nommées médicalement, ne provoquent normalement aucune irritation, aucune rougeur ou encore des inconforts au niveau de la partie intime de la femme.

En ce qui concerne l’origine, les pertes vaginales proviennent d’un mécanisme qui se déroule dans la zone vaginale de la femme. Il s’agit du renouvellement cellulaire. C’est un phénomène par lequel les anciennes cellules des parois vaginales sont remplacées par les nouvelles. Celles qui sont ainsi éliminées forment des pertes vaginales grâce à la glaire cervicale. Ce mécanisme est tout à fait normal et il ne crée aucun problème de santé particulier chez la femme.

Pertes blanches liquides comme de l’eau et grossesse : existe-t-il un rapport ?

Tout d’abord, il faut noter que les pertes blanches sont normalement blanchâtres. Elles peuvent prendre d’autres couleurs comme :

  • Le jaune ;
  • La rose ;
  • Le vert ;
  • Le marron.

Toutefois, le blanc reste la couleur la plus fréquente. Chez certaines femmes, cette couleur peut être très claire au point d’être confondue à de l’eau. Qu’en est-il alors de la grossesse ?

Bien souvent, la présence de pertes blanches quelle que soit la coloration est associée à un signe de grossesse. C’est généralement le cas lorsqu’elles deviennent abondantes. Un argument qui prouve que les leucorrhées sont un signe de grossesse, c’est qu’elles jouent un rôle important pendant cette période. En effet, elles permettent de former dès le premier trimestre le bouchon muqueux par coagulation. Ce dernier n’est rien d’autre qu’un amas de mucus coagulé qui va boucher le col de l’utérus pendant la grossesse.

Pertes blanches liquides comme de l’eau : faut-il s’inquiéter pour la grossesse ?

Pertes blanches liquides comme de l’eau

Des pertes blanches liquides comme de l’eau ne doivent en aucun cas inquiéter une mère. Elles sont tout à fait normales puisqu’il s’agit d’une apparence des leucorrhées dites normales. Il n’y a donc aucun risque pour la grossesse sur ce plan.

Par contre, il existe deux cas dans lesquels le doute et l’inquiétude peuvent survenir. Le premier, c’est que le liquide observé change de coloration et prenne l’une des couleurs précédemment citées. Dans ce cas, une consultation est recommandée pour connaître les prédispositions à prendre puisque tous les changements ne sont pas graves. Le second cas, c’est que le changement de couleur s’accompagne d’une mauvaise odeur et de démangeaisons. Il faut alors s’inquiéter, car il s’agit certainement d’une infection qui peut conduire à un accouchement prématuré ou à la perte de la grossesse.

En somme, lorsqu’une femme constate qu’elle a des pertes blanches liquides comme de l’eau et abondantes, elle doit pouvoir rester en alerte. Il s’agit certainement d’une grossesse en cours. En effet, les leucorrhées sont essentielles pour la période de gestation.

Articles similaires

4.3/5 - (3 votes)

Vous pourriez aussi être intéressés par

Laisser un commentaire