Accueil Santé Tout savoir sur l’hyperacousie

Tout savoir sur l’hyperacousie

par Bain & Cosmetics
384 vues
Hyperacousie : définition, causes, symptômes et traitements

Si vous avez une hypersensibilité auditive, vous avez peut-être un trouble désigné par le terme hyperacousie. L’hyperacousie peut être très handicapante au quotidien tant elle est désagréable et parfois même source de douleurs. Découvrez la définition de ce problème, ses causes ainsi que ses symptômes et traitements.

Qu’est-ce qu’une hyperacousie et quels en sont les symptômes ?

L’hyperacousie est un trouble de l’audition caractérisé par une perception sonore d’une intensité augmentée. En clair, c’est un trouble de santé qui amène une personne à être extrêmement sensible à la moindre exposition sonore. La personne perçoit les sons et les bruits de façon plus forte ou intense que la normale. Attention, une hyperacousie n’est pas une sensibilité normale aux bruits et sons. Dans le cas de l’hyperacousie, le patient ressent une intolérance, voire des douleurs suite à une exposition aux bruits et sons.

Les symptômes de ce trouble peuvent être résumés par les points suivants :

  • une hypersensibilité auditive unilatérale (une seule oreille est touchée),
  • une hypersensibilité bilatérale (les deux oreilles sont touchées),
  • une hypersensibilité aux sons et bruits relativement forts,
  • une hypersensibilité aux sons et bruits légers et de tous les jours.

Le problème varie vraiment d’un patient à l’autre, mais l’hypersensibilité demeure le symptôme le plus remarquable du trouble. Parfois, elle s’accompagne chez le patient de céphalées, de fatigue, de douleurs localisées au niveau du cou ou de l’oreille et d’une congestion. De même, si vous avez des acouphènes, il se peut que vous souffriez d’une hyperacousie. Le trouble peut toucher n’importe qui, y compris les enfants. Il faut parfois voir un médecin pour arriver à distinguer ce trouble auditif d’un autre phénomène comme la poussée dentaire dont certains symptômes peuvent être confondus avec ceux de l’hyperacousie chez le bébé. 

Quelles sont les causes de l’hyperacousie ?

Quelles sont les causes de l’hyperacousie ?

Plusieurs causes sont potentiellement à identifier comme origines de l’hyperacousie. Un syndrome de stress post-traumatique peut déclencher une hyperacousie par exemple. Un traumatisme sensoriel auditif peut également être en cause dans une hyperacousie. C’est notamment le cas quand le patient a passé un long moment d’exposition à de la musique amplifiée. Un traumatisme crânien occasionné par un accident peut également déclencher une hyperacousie.

En outre, certains médicaments causent aussi une altération du système auditif. Le vieillissement ou un traumatisme émotionnel comptent aussi parmi les potentiels coupables à l’origine d’une hyperacousie. En réalité, la médecine continue de se questionner sur les différentes causes de la maladie. Les causes citées ici ne sont que des pistes et des réponses potentielles.

Quel traitement contre un problème d’hyperacousie ?

Le traitement d’une hyperacousie peut requérir l’intervention de différentes disciplines médicales. Il faut le concours d’un médecin ORL (oto-rhino-laryngologiste), d’un médecin audioprothésiste et éventuellement d’un médecin psychologue. Prise en charge précocement, l’hyperacousie peut être guérie en l’espace de six à huit mois. Si le cas n’est pas grave, le port par le patient d’un bruiteur peut permettre un traitement des sons en vue de les adoucir pour les rendre moins désagréables pour les oreilles du patient.

Utiliser du Passiflora composé peut être conseillé si le patient a des acouphènes. La thérapie peut être accompagnée d’une prise en charge psychologique si le cas est plus grave. Ici, on joint à la prise en charge de la sophrologie et des thérapies comportementales ainsi que cognitives

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Vous pourriez aussi être intéressés par

Laisser un commentaire